www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Savoie

Navigation

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Commissions paritaires  

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
30 janvier 2015

GT simplification des tâches de direction d’école

Le 29 janvier, un premier groupe de travail sur le protocole de simplification des tâches de direction d’école s’est réuni.

Il était présidé par l’IENA, Mme Grumel, en présence de :

- la Secrétaire Générale de la DSDEN

- l’IEN d’Albertville

- les représentants des personnels en CTsD (FSU, Unsa, Sgen, FO), quatre collègues directeurs(trices) d’écoles

- le chargé de mission « formation »

- le chargé de mission « informatique »

La note de service sur ce « protocole de simplification » est parue au BO le 6 novembre 2014. A ce titre, le SNUipp-FSU a souligné lors de la réunion que le groupe de travail départemental se tient très tardivement...

Il s’agissait aujourd’hui d’une « prise de contact », et d’un premier échange ; une ou plusieurs autres réunions suivront, après la tenue du groupe de travail académique, le Recteur souhaitant mener une réflexion sur ce dossier au niveau académique.

Afin d’étayer la réflexion, l’administration a compilé un certain nombre de documents : les derniers BO concernant le « métier » de directeur (au SNUipp-FSU, on apprécie peu ce terme... la tentation du « statut » de directeur, auquel nous sommes opposés, n’étant jamais loin derrière ! La direction d’école est une fonction), le « calendrier annuel des tâches du directeur d’école » départemental, la trame d’un nouveau règlement intérieur pour les écoles élaboré avec les élus des personnels, un exemple de fiche d’urgence, et de charte internet « adulte » (à noter : des modèles de charte internet « élèves » sont en cours d’élaboration, une spécifique cycle 2, une autre cycle 3).

Sans vouloir préjuger de ce que sera l’issue de ce travail, nous avons bien peur que la montagne accouche d’une souris... Les représentants du SNUipp-FSU ont ainsi souligné que, sur le fond, c’est d’un allègement de leurs tâches, et du temps de décharge supplémentaires pour toutes les écoles, dont les directeurs(trices) auraient besoin...

Numeriser0138

Cela étant dit, il faut que ce travail de simplification avance, en souhaitant déboucher sur des propositions concrètes.

Le thème abordé a surtout tourné autour de la communication et la « dématérialisation » (flux de mails, applications diverses, etc).

Pour le SNUipp-FSU, il faudrait également aborder d’autres sujets, comme la multiplication des réunions, souvent hors temps de travail (réunions « Éducation Nationale », mais également réunions avec les collectivités, qui se sont par ailleurs multipliées avec la mise en place des nouveaux rythmes) ; s’il y avait une réelle volonté de traiter cette problématique, des solutions pourraient être trouvées, y compris au niveau départemental (décharge d’APC pour tous les directeurs, temps de récupération autre...).

En soulevant cette problématique, nous avons également soulever la colère de l’IENA, qui n’a pas trouvé mieux comme réponse de nous opposer le fait qu’en tant que fonctionnaires, nous devons 1 607 heures annuelles !! Sous-entendu, nos « histoires » de dépassement des obligations de service, hein... imaginez où vous vous les mettez ! Sauf que : c’est faux ! En tant qu’enseignants, nous sommes régis par un statut particulier (comme un certain nombre d’autres fonctionnaires), et nous ne sommes pas soumis aux 1 607h... Les représentants des personnels FSU et FO ont vivement réagi face à ce mensonge éhonté. A suivre ?

Sur les questions de communication et de dématérialisation, plusieurs problèmes ont été soulevés :

- le nombre de mails, et leur redondance (entre circonscriptions / DSDEN / Rectorat...)

- les nombreux « spams » et autres publicités qui inondent les boîtes mails

- le problème de l’incompatibilité des logiciels ( (les communes font souvent le choix de logiciels libres alors que l’administration envoie régulièrement dans des formats Microsoft)

- la nécessité d’un ordinateur portable pour la direction, en plus de l’ordinateur « classique »

- la question du matériel informatique fourni par les mairies, souvent obsolète, et dont la maintenance n’est peu voire pas assurée

Au final, deux « chantiers » sont lancés :

- du 25 février au 11 mars, les collègues directeurs et directrices participant à l’élaboration du protocole sont invités à étudier de près le flux des mails, en évaluant le nombre de messages émanant de l’administration / des mairies et partenaires / autres, et en leur appliquant un coëfficient d’importance (indispensables pour le fonctionnement de l’école / utiles à titre personnels pour un ou des collègues de l’école / inutile)

- lister les applications les plus utilisées, et les analyser (ergonomie, autre)

D’autres pistes de travail sont retenues :

- l’envoi des documents venant de l’administration en format « .doc » (pour éviter les problèmes d’incompatibilité)

- un rappel aux mairies sur la nécessité de matériel informatique performant (à charge aux IEN de s’en occuper)

- la mise en place de formation à l’utilisation des diverses applications spécifiques à la direction

- un travail sur le calendrier annuel des tâches de direction d’école (hiérarchiser les tâches, voir ce qui peut être supprimer, si la liste est à jour...)

- la conception d’espaces de stockage sur les sites de circonscriptions, où chacun pourrait retrouver les diverses infos (circulaires de l’IA), en parallèle avec la conception d’une « newsletter » hebdomadaire, qui recenserait toutes les informations à fournir aux écoles

- l’envoi des circulaires de l’IA concernant la carrière des personnels (mouvement, congés formation, temps partiels, etc) directement sur les adresses professionnelles des enseignantes (charge à eux, si c’était le cas, de consulter), avec simple copie aux écoles pour info (ce ne serait plus aux directeurs de transférer les infos à leurs collègues)

La date du prochain groupe de travail sur cette question sera fixée ultérieurement.

INFOS DIVERSES

Règlement départemental

Le nouveau règlement départemental sera (enfin) mis en ligne sur le site de la DSDEN incessamment... Quant à l’envoi pour affichage dans les écoles (question du SNUipp-FSU), la « faisabilité » et le « coût » sont à l’étude...

Une suggestion du SNUipp-FSU est retenue : l’envoi du règlement départemental à toutes les mairies. (En même temps, le SNUipp-FSU a souligné qu’il serait pertinent que la DSDEN rappelle aux élus le rôle et les prérogatives des directeurs(trices) d’écoles...).

Iprof

L’utilisation d’IProf est désormais réservée uniquement aux opérations et demandes concernant le SEM (nouveau service mutualisé des payes). Du coup, tout ce qui concerne les opérations de mouvement ne passera plus par Iprof ! L’administration ne sait pas encore comment ils vont gérer ça...

Pour le SNUipp-FSU,

Corinne Chaumaz et Sarah Hamoudi-Wilkowsky

 

33 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU 73 Maison des Syndicats 77, rue Ambroise Croizat 73000 CHAMBERY
Tel : 04 79 68 91 65 Fax : 04 79 68 93 47 Email : snu73@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Savoie, tous droits réservés.