www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Savoie

Navigation

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Mouvement 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
9 juin 2015

CAPD du 9 juin

MOUVEMENT - ACCÈS A LA HORS CLASSE - LISTE APTITUDE PE et autres réjouissances...

MOUVEMENT

Comme à son habitude, la section SNUipp-FSU 73 ne publie pas le mouvement par voie électronique, la diffusion des données personnelles nominatives par cette voie devant répondre à des règles strictes. Notre journal Acteurs "spécial mouvement" arrivera dès que possible dans les écoles, avec, comme d’habitude, un décalage logique dans le temps.

RÉSULTATS DISPONIBLES EN LIGNE,

AVEC VOTRE CODE SNUipp.

(cliquer sur Résultats) et également par mail, téléphone à la section snu73@snuipp.fr ou 04 79 68 91 65

- Vous pouvez également consulter le mouvement géographique, c’est à dire avec quel barème sont "partis" les postes : http://e-mouvement.snuipp.fr/73/les-resultats

*********************************************************

La séance a débuté avec les déclarations/questions liminaires des organisations syndicales.

Outre un rappel de nos revendications sur le mouvement et l’avancement, face à la recrudescence de collègues nous alertant sur certains positionnement des IEN en faveur de parents ou de maires, l’augmentation des convocations chez l’IEN ou directement à la DSDEN, le SNUipp-FSU a décidé de faire une déclaration "choc", sur les manquements à la tête de la DSDEN.

Or, comme on le lui a rappelé, l’IA est garant de la sécurité et la santé de ses personnels !

A LIRE ABSOLUMENT !

PDF - 41.1 ko
préalable 9 juin 2015

Réactions de l’IA suite à la déclaration du SNUipp-FSU : il précise qu’il prend très mal le ton "agressif" de notre déclaration liminaire, et affirme qu’on a cherché à "faire monter la tension" et "rabaisser le débat" (comprendre le niveau du débat). Tant pis... Nous assumons entièrement. Cela fait trop longtemps que des dysfonctionnements majeurs existent au sein de notre département, cela est de notre devoir de les dénoncer au grand jour et au Directeur Académique, premier concerné.

On apprendra assez vite qu’il "a toute confiance dans ses collaborateurs" (les IEN), et que "rien ne changera". Ah, et il sera une sixième année, "il faudra qu’on s’y fasse".

Nous prenons nos responsabilités. Morceaux choisis des réponses du DASEN :

« J’ai entièrement confiance dans mes inspecteurs et dans leur mode de management. »

« Tout ce qui se fait a été fait avec mon accord. »

« Concernant les situations critiques : je les connais et je les traite avec les inspecteurs. »

« Tous les cas sont traités un par un, aucune situation ne m’a échappée. »

« Les décisions ne sont jamais celle des services, ce sont les miennes. »

« Les services sont sous l’autorité de la Secrétaire Générale à laquelle j’accorde toute ma confiance. »

« Les règles sont fixées par moi. »

« Les services traitent avec compétence et discrétion. »

« Je signe ce que font les services et je cautionne les décision qui m’ont été soumise. »

Un froid a été jeté mais nous assumons. C’est nous qui avons les collègues au téléphone, suivons leur situation, et les accompagnons lors des convocations... Il n’est pas question de fâcher qui que ce soit, mais de mettre les points sur les i.

Diverses questions ont également été posées par les élus des personnels.

* INEATS/EXEATS ET TEMPS PARTIELS

Pour faire l’équilibre des postes et des personnels, la DSDEN dispose de deux leviers : l’octroi de temps partiel et les éxéats. A la suite d’entretiens récents, certains temps partiels ont été accordé récemment, sur des situations personnelles particulières ou sur des questions de service. Ces TP ont été accordé par le DASEN alors qu’ils avaient été refusé en première instance.

Le DASEN précise : « je n’ai pas encore donné d autorisation d’éxéat, je les donnerai quand j’aurai la balance, en gardant un petit surnombre. »

Selon lui, « si c’est moins tendu », il poursuivra en priorité sa politique d’octroi de temps partiels, dans un deuxième temps, il permettra aux collègues de quitter le département.

A ce jour, donc, aucun exéat ni inéat n’est prononcé dans notre département. Aucune échange "terme à terme" au sein de l’académie n’a été acté, malgré des possibilités. A suivre.

En revanche, l’IA est prêt à faire montre de plus de souplesse dans l’accord des temps partiels... Un prochain groupe de travail pour faire le point sur les temps partiels se tiendra mardi 16 juin à 9h.

* RECUPERATION DES HEURES DES TRB

A la demande de tous les élus des personnels, un point sera fait sur l’état des heures de chaque TRB, lors du CTsD du 18 juin.

* STAGE DIRECTION

La question de l’organisation du stage direction a été posée. En effet, deux groupes sont prévus, et le premier commence dès jeudi. Pour les nouveaux directeurs en poste, qui attendaient la CAPD d’aujourd’hui pour connaître leur affectation, ce n’est pas simple à gérer.

Les services expliquent qu’un mail a été envoyé à toutes les écoles avec les dates, et que "il suffisait de lire le mail", "les gens sont responsables", ils n’avaient qu’à dire quelles dates leur convenaient le mieux !

(Et dire que c’est nous qui serions agressifs avec les services... c’est le monde à l’envers ! Exactement le genre d’attitude et de propos que nous avons dénoncé en préalable !)

* Liste d’aptitude PE

4 possibilités de passage au statut Professeur des Ecoles pour la Savoie octroyé par le ministère. 7 collègues ont postulé à ce dispositif. Il reste 28 instituteurs et institutrices en Savoie. (Sur 2 213 collègues !)

* Promotions à la hors-classe

Le SNUipp-FSU a alerté sur le fait que les congé parentaux doivent être comptabilisés dans l’AGS pour les opérations d’avancement. Les services ont vérifié et pris en compte cela cette année.

65 promus cette année. Nous contacter à snu73@snuipp.fr ou 04 79 68 91 65

Pour le SNUipp-FSU, malgré l’augmentation du ratio d’accès depuis 2 ans, cela reste largement insuffisant. Jusqu’à présent déjà, le barème d’accès à la hors classe favorisait plutôt les directeurs et directrices d’école, les conseillers pédagogiques et les personnels de RASED pour des raisons de notation, les hommes, (en raison de la nature des postes occupés et d’interruptions de carrière moins fréquentes) et les personnels exerçant en éducation prioritaire. Avec le nouveau barème, cette situation va se renforcer. À ce titre, le SNUipp-FSU rappelle l’urgence et la nécessité que la hors classe soit accessible à tous et que tous les PE puissent terminer leur carrière à l’indice terminal 783 au sein d’un même grade. Aujourd’hui, six enseignants des écoles sur dix partent encore à la retraite sans avoir accédé à la hors classe. Alors, l’avancement au rythme le plus rapide pour tous, c’est pour quand ?

LE MOUVEMENT

* Quelques statistiques pour commencer :

- En 2014, pour 782 participants, satisfaits = 44,1 % / Ajustement = 23 % / Maintien sur poste = 32,9 %

- En 2015, sur 804 participants, satisfaits = 48,5 % / Ajustements = 24 % / Maintien sur poste = 27,5 %

* AGS ET CONGÉ PARENTAL

Concernant la demande du SNUipp-FSU de prendre en compte les temps de congé parental dans l’AGS pour le mouvement, pour se mettre en conformité avec la loi de 2012 sur l’égalité hommes/femmes, le DASEN, après avoir consulté le ministère, précise que cela sera mis en avant dans la note de service 2016. Ce sera donc étudié l’an prochain.

Le SNUipp-FSU 73 précise avoir déjà connaissance de cette réponse du ministère. Cette réponse n’est pas satisfaisante. Ce sujet très important ne peut être systématiquement, soit renvoyé à une date ultérieure, soit se heurter à des difficultés techniques ; les logiciels de gestion doivent être actualisés en conformité avec le droit, en temps et en heure, avec les moyens financiers et humains nécessaires à leur mise en œuvre dans les services départementaux.

* POSTES RÉSERVÉS FUTURS PES

Il n’y a pas assez de support à 50 % pour accueillir les 68 PES à mi-temps l’an prochain.

17 postes ont donc été bloqué dans le mouvement pour les PES. 5 de ces supports sont réservés à des PES ayant une prolongation de scolarité. Les 12 restants seront destinés au PES en formation, en doublette avec un collègue travaillant à 50 %. Ce dernier sera nommé lors de la phase d’ajustement du 30 juin.

* POSTES DE TRS

Lors de ce mouvement, 18 postes TRS ont été neutralisés. Le SNUipp-FSU soulève alors un problème : les postes TRS, pourtant affichés dans la liste des postes, ne pouvaient pas être demandé (cf règle de la circulaire) cette année puisque l’administration voulait les neutraliser. Cependant cette dissonance entre circulaire et listes des vœux (avec présence de ces postes de TRS sans commentaire associé !) a piégé de nombreux collègues qui ont utilisé des vœux pour TRS pour rien.

Les services promettent de faire attention à ce genre d’éléments l’année prochaine... C’est un "oubli de leur part", de ne pas avoir clairement précisé dans la liste des postes, en rouge, que ces postes ne pouvaient pas être demandés.

* TRB

A noter que 2 postes de TRB seront profilés "anglais" dans les circonscriptions d’Albertville et de Chambéry 4.

Le problème est que cela se passera forcement au détriment des autres classes classiques. Si un TRB « immersion » est affecté sur un remplacement long « classique » et qu’un collègue est absent dans une classe immersion, de l’aveu des IEN, ce TRB serait enlevé de son remplacement long afin qu’il soit affecté au replacement dans l’école d’immersion... Pour le SNUipp-FSU, le problème c’est que ces expérimentations demandent des moyens, mais que cela se fait à moyens constants, en grevant le viviers de TRB.

Un poste de TRB a été conservé dans chaque circonscription pour la phase d’ajustement.

* POSTES E

Des postes E ne seront pas pourvus à l’issu de la première phase du mouvement. Malgré les demandes des élus des personnels, et de certains IEN par ailleurs, a priori, le DASEN ne souhaite pas ouvrir ces postes à un appel à candidatures, comme à son habitude, malgré les besoins criants dans le département.

L’IA a laissé entendre qu’il pourrait revoir certaines situations de vacance de postes lors de la phase d’ajustement.

* LES DIRECTIONS

14 directions demeurent non pourvues à l’issue de cette phase principale (contre 19 l’an passé).

Plusieurs directions de Chambéry restent ainsi vacantes (Chantemerle, Le Stade, Pasteur maternelle...), notamment. Il y aura très rapidement un appel à candidatures.

Comme l’an passé, les collègues déjà en poste de direction ne pourront pas postuler. Ces postes de direction sont ouverts à tous, avec priorité aux candidats qui sont inscrits sur la liste d’aptitude. Ce sera le barème qui tranchera en cas de candidatures multiples.

A noter, le poste de direction Chantemerle élémentaire REP+ étant un poste à profil, il y aura un appel à candidature avec entretien.

* Liste des postes vacants à l’issue de la phase principale : voir ci-dessous :

PDF - 28.1 ko
liste postes vacants après CAPD

* FICHE-NAVETTE

Pour les collègues qui vont en phase d’ajustement, il faudra remplir obligatoirement la fiche-navette, à renvoyer au plus tard le 18 juin.

A noter : les enseignants touchés par une mesure de carte scolaire à l’issue du CTsD du 18 juin seront aussi destinataires de la fiche-navette.

Quelques modifications cette année :

- Il y aura toujours les 31 secteurs géographiques à classer obligatoirement de 1 à 31, mais cette fois les élus des personnels SNUipp-FSU ont été entendus : seuls les 10 premiers seront exploités (contre 20 l’an passé) ;

Au niveau des types de postes, il faudra désormais classer :

* soit de 1 à 4 (adjoint élémentaire / adjoint maternelle / remplaçant / poste partagé),

* soit de 1 à 5 ou 1 à 6, si vous souhaitez exercer en ASH.

L’ASH a été partagé entre EREA/SEGPA d’une part, et CLIS/ULIS d’autre part, à la demandes des élus des personnels.

Les délais seront assez courts. Vous trouverez le projet de fiche-navette ICI, cela vous permettra de voir à quoi elle ressemble et d’anticiper un peu. Ces fiches seront envoyées sur les adresses professionnelles prenom.nom@ac-grenoble.fr (webmail).

PENSEZ A NOUS ENVOYER LE DOUBLE DE VOTRE FICHE-NAVETTE,

POUR UN SUIVI DE VOTRE SITUATION

(avec toute remarque que vous jugerez nécessaire de porter à notre connaissance), à snu73@snuipp.fr

*********************************************************

Pour le SNUipp-FSU,

Sarah Hamoudi-Wilkowsky, Thomas Gautier, Corinne Chaumaz et Jacky Ballini

 

17 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU 73 Maison des Syndicats 77, rue Ambroise Croizat 73000 CHAMBERY
Tel : 04 79 68 91 65 Fax : 04 79 68 93 47 Email : snu73@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Savoie, tous droits réservés.