www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Savoie

Navigation

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actualité  / Education prioritaire 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
9 octobre 2015

Organisation des "allègements de service" REP+

Face au manque de moyens évidents (4 TRB dédiés) pour mettre en place comme il se devrait les 9 journées d’allègement de service pour les enseignants du REP+, L’IEN a imaginé et proposé un dispositif de "crédit-temps".

L’idée  : remplacer les collègues par "série" de 4 grâce aux 4 TRB REP+ ; ces collègues restent chez eux, et doivent ensuite du temps, qui sera rendu sous forme de réunions le soir. Un mail de "consultation" a été envoyé aux écoles mardi 29 septembre.

Au SNUipp-FSU, les retours que nous avons eu sur ce dispositif ont été généralement négatifs.L’IEN aurait-il eu d’autres échos ? Ou son message de consultation était-il purement formel ? Toujours est-il que l’application du "crédit-temps" commence dès cette semaine !

Sa mise en place pose de nombreuses questions. Pour le SNUipp-FSU, pourquoi pas réfléchir à un dispositif permettant de faire vivre le REP+, mais en prenant le temps de la concertation avec les écoles !

Nous avons interrogé Monsieur Huard sur ce sujet.

Les 1ers éléments de réponse fournis par l’inspecteur :

- Effectivement, l’inspection a dû faire face à l’urgence.

- L’IEN est conscient que le "crédit temps" met en difficulté de nombreux enseignants dans leur organisation familiale.

- Il se propose de le limiter uniquement aux enseignantes de maternelle sur un seul module " la construction de nombre" (équivalent à une journée de 5h15). "Cela ne mobilisera les enseignantes que deux soirs à partir du mois de janvier.", dixit l’IEN.

- Ce type de fonctionnement par compensation, l’expérience le montre, est également difficile à gérer au niveau de la circonscription : il n’y en aura donc pas d’autre pour cette année.

- D’un point de vue réglementaire les enseignants seront convoqués sur leur temps de travail deux soirs après la classe de 16h30 à 19h00.

Pour la journée pendant laquelle ils sont remplacés, il leur sera demandé de bien vouloir remplir une autorisation d’absence, intitulé du motif "formation REP+", pour qu’il n’y ait pas de confusion possible avec leur temps de travail.

- M. Huard propose également une réunion des directeurs(trices) des écoles du REP+ le 3 novembre 2015 à l’école Vert Bois pour faire le point sur le fonctionnement du cinéma et la programmation des formations spécifiques REP+.

*********************************************************

Pour les écoles maternelles concernées par la mise en place du "crédit-temps" :

D’après l’inspection, les retours sur cette formule venant des maternelles étaient positifs ; de notre côté, au SNUipp, plusieurs écoles nous ont pourtant dit ne pas être d’accord avec ce dispositif.

Le fait de devoir remplir une autorisation d’absence interpelle :

- du point de vue des allègements de service en REP+ prévus par les textes, c’est catégorique : cela ne passe pas par une demande d’autorisation d’absence.

- du point de vue du dispositif proposé par l’IEN, une question se pose : de toute évidence, ce formulaire est demandé afin de protéger les collègues en cas d’accident les jours d’absence.

Il y a là un vide juridique à éclaircir. Le service administratif et juridique du SNUipp-FSU national a été saisi de la question. Nous vous tenons informés au plus vite.

Le SNUipp-FSU Savoie maintient la demande faite à l’IEN de surseoir à toute mise en place de dispositif "crédit temps", tant que les écoles n’ont pas été concertées, ni les questions règlementaires tranchées.

La "construction" du REP+ ne peut se faire de manière unilatérale.

Suite à un nouvel échange avec M. Huard, il précise que :

- Il ne reviendra pas en arrière pour le module maternelle.

- Il a joint par téléphone les personnes "gênées" par le dispositif. "Si des professeurs d’écoles demeurent encore dans la "gêne"par rapport à ce dispositif temporaire, il faut les encourager à prendre contact directement" avec l’IEN, "[il] reste à leur écoute".

-  "Dans l’intérêt des personnels, dans le doute", il continuera à demander une autorisation d’absence. Ils sont remplacés sur leur temps de travail (hors temps de travail) et ils seront convoqués par un ordre de mission pour deux réunions (donc temps de travail), de janvier à avril. (dont les dates seront fixées rapidement.

Pour le SNUipp-FSU, la question règlementaire n’est pas tranchée pour autant. La question de ces autorisations d’absence sera posée au ministère.

En attendant, il nous semble urgent de proposer un temps d’échange et de concertation sur l’avenir du REP+. Le SNUipp-FSU 73 proposera donc une RIS "spéciale REP+" au mois de novembre. la date sera fixée rapidement.

 

19 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU 73 Maison des Syndicats 77, rue Ambroise Croizat 73000 CHAMBERY
Tel : 04 79 68 91 65 Fax : 04 79 68 93 47 Email : snu73@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Savoie, tous droits réservés.