www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Savoie

Navigation

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actualité 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
4 décembre 2015

Consignes de sécurité et PPMS : interpellation du ministère / de l’IA 73

Soyons clairs : les consignes publiées au BO le 26-11 sont inapplicables dans des écoles (dans des établissements du second degré, peut-être). Le plan impose notamment aux personnels, via les directeurs et directrices d’école, « un contrôle visuel des sacs » et un « contrôle systématique de l’identité des personnes étrangères à l’école ».

Quant aux directives départementales du DASEN, elles vont bien au-delà des préconisations ministérielles, et sont donc totalement inapplicables ! Le SNUipp-FSU a alerté le ministère sur cette circulaire départementale.

Consignes de sécurité

De manière générale, les préconisations ministérielles placent les collègues en charge de la direction et du fonctionnement de l’école en difficulté pour se mettre en conformité, car coincés entre les directives ministérielles et le principe de réalité. Or, leur responsabilité peut être engagée.

Le SNUipp-FSU a d’ores et déjà interpellé le ministère sur ce dossier. En Savoie, la section départementale du SNUipp-FSU s’est adressée à l’IA.

Nous tenons à rappeler, et c’est ce que nous avons exprimé auprès du DASEN, que les enseignants en général, et les directeurs(trices) en particulier, ne sont ni des agents de sécurité ni des agents de la circulation. La seule chose qui puisse être exigée des enseignants est qu’ils accueillent en toute sérénité les élèves, et leurs familles le cas échéant, ce que chacun d’entre nous s’emploie à faire au quotidien. A chacun son travail !

Il faut d’ailleurs noter que les municipalités, en tout cas certaines, n’ont reçu, elles, aucune information. Ce n’est pas acceptable. Les communes sont pourtant concernées au premier chef par la mise en place de toutes ces consignes, et y compris du PPMS, puisque c’est à elles de fournir le matériel.

PPMS

Concernant le PPMS, il s’agit là d’une tâche très lourde administrativement, et chronophage.Puisque le ministère souhaite que cela soit fait avant les vacances de fin d’année (qui débutent dans quinze jours), alors il faut que notre institution assume cette demande : c’est pourquoi le SNUipp-FSU 73 a demandé à l’Inspecteur d’Académie de dégager du temps par le biais d’une journée de décharge supplémentaire, afin de permettre aux directeurs et directrices d’écoles de mettre à jour leur PPMS. Dans le cas contraire, ils ne seront pas en mesure de le faire.

Réunion au ministère

Le SNUipp-FSU a obtenu une réunion au ministère sur ce dossier. Elle aura lieu mercredi 9 décembre prochain.
Toutes nos remarques et demandes seront donc exposées à la Ministre. Le ministère doit prendre en compte la réalité du premier degré, et cesser de demander tout et n’importe quoi aux enseignants, qui, avec le peu de moyens dont ils disposent dans les écoles, ne peuvent, en tout état de cause, pas appliquer ces demandes.

La ministre devra répondre aux questions suivantes (liste non exhaustive !) :

Comment éviter tout attroupement préjudiciable à la sécurité des élèves aux abords immédiats de l’école ?

- Comment surveiller la voie publique ? Est-ce le rôle des enseignants, des directeurs(trices) d’écoles ?

- Quels autres adultes peuvent assurer une surveillance ? Désignés par qui ?

- Comment réguler la dépose et la récupération des enfants ?

- Comment contrôler les diverses prises en charge des élèves dans la journée (orthophoniste, CMP, etc), qui nécessitent des allées et venues ?

- Comment rendre effectif et assurer le contrôle systématique de l’identité des personnes ? Est-ce la compétence des enseignants, des directeurs(trices) d’écoles ?

- Sur quel temps mettre à jour ou créer les PPMS ?

- Qui est responsable pénalement si des actes sont commis dans une écoles, s’il y a une intrusion ?

- etc

En attendant,

Pour le SNUipp-FSU 73,

- pas le temps, pas les moyens = pas de PPMS, pas d’exercice de confinement

- pas les compétences, pas les moyens = pas de "contrôle visuel des sacs" ou de "contrôle systématique d’identité"

 

24 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU 73 Maison des Syndicats 77, rue Ambroise Croizat 73000 CHAMBERY
Tel : 04 79 68 91 65 Fax : 04 79 68 93 47 Email : snu73@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Savoie, tous droits réservés.