www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Savoie

Navigation

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Commissions paritaires  

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
30 mai 2017

CAPD du 29 mai - compte-rendu

La CAPD du 29 mai examinait les affectations suite au mouvement principal. Cela a également été l’occasion de questionner l’IA sur différents sujets.

Le SNUipp-FSU 73 a choisi de lire une déclaration préalable, souhaitant interpeller le DASEN notamment sur les annonces ministérielles concernant les CP à 12, l’avenir des postes "Plus de maîtres que de classes", et la réforme des rythmes scolaires.

PDF - 68.7 ko
préalable CAPD 29 mai

Nous l’avons également interrogé sur le contingent hors-classe, l’accès à la classe exceptionnelle, l’embauche de nouveaux CUi et/ou AESH, les postes RASED vacants à l’issue du mouvement, les inéats et exéats, etc.
D’autres questions ont été posées concernant les procédures de maintien, l’organisation de la formation CAPPEI, le LSU...

- Lire notre déclaration :

PDF - 68.7 ko
préalable CAPD 29 mai

RÉPONSES DE L’ADMINISTRATION

- Date du stage de formation continue "enfant précoce" : pas de date fixée.

- Modalités de la formation CAPPEI  : pas d’éléments, une visioconférence doit avoir lieu le 30 mai. Les éléments nous seront communiqués par la suite.

- Les fiches navettes mouvement : mise à jour des secteurs avec les nouvelles communes fusionnées, mais pas de modification de la fiche, ni de la procédure, qui sera la même que l’année dernière.
10 jours pour la remplir.
Pas de fiche navette pour les collègues à temps partiel sur postes "incompatibles". Ils continueront à être renommés directement par administration au sein de leur circonscription.

- Les appels à candidature : l’ensemble des postes de direction, postes fléchés, PEMF, CPC, PDMQDC, etc, restés vacants à l’issue du mouvement principal sont à recenser.
La DSDEN souhaite également faire le point sur les directions "libérées" provisoirement par des enseignants à temps partiels.
L’IA reconduira comme l’an passé l’appel à candidatures sur les postes E (RASED).
Il est probable que l’ensemble des postes restés vacants fassent l’objet d’un appel à candidatures.

- Inéats/Exéats : Les services feront le point sur les ressources (la balance sur les départs et les arrivées) au 15 juin ; ensuite, ils seront en mesure de nous donner plus d’informations sur les inéats et exéats, probablement lors de la CAPD du 22 juin.

- LSU  : on ne transmet toujours pas la plaquette du ministère aux familles, rien de nouveau.

- Rythmes scolaires : à propos du mail envoyé aux directeurs(trices) d’école par l’IENA, il s’agissait de protéger les directeurs(trices) interpellés par les élus et/ou les parents d’élèves, pour les soustraire à ces pressions. Cela faisait suite à des demandes de collègues. Aujourd’hui, il y a zéro information à communiquer, sauf à considérer que "Libération est le canal officiel du ministère" :-).
Cette "non participation" à des réunions autour des rythmes ne concerne en revanche pas les comités de pilotage existant dans certaines communes.
Pour le reste, l’IA est en attente d’une note ou circulaire du ministère donnant (ou pas) de nouvelles orientations. Si cette note arrive, confirmant le sens des déclarations ministérielles, alors il ne pourra pas s’y soustraire, et étudiera les demandes de retour à la semaine de 4 jours. Il ne fera toutefois pas preuve de politique volontariste en ce sens, et attendra les éventuelles demandes.
En vue du CDEN du 29 juin, l’IA continue à traiter les demandes de renouvellement des PEDT. Toutes les communes ont demandé le renouvellement dans la continuité de ce qui a été fait.
Une information nous est précisée concernant le transport scolaire : le conseil départemental n’assurera plus le transport sur la pause méridienne mais il sera maintenu le matin et l’après-midi. Le Conseil départemental ne veut plus ramener les enfants à 13h30 si l’après-midi est consacrée aux TAP.

- Les maintiens : les IEN insistent sur le fait que les maintiens doivent rester une exception, il faut cesser d’en proposer et éviter cette "solution".
En cas d’interrogation il faut solliciter l’équipe de circonscription. Sur Chy 1 et Aix les Bains, par exemple, les IEN "dénoncent" le nombre de dossiers de demandes de maintien (plus de 50) ; l’institution explique oeuvrer elle aussi à la réussite des élèves, étudier chaque dossier attentivement, et ne pas aller "sciemment" contre l’avis du conseil des maîtres. Pour nos inspecteurs, la réponse doit d’abord être pédagogique (différenciation, groupes de besoin...), pour répondre à la difficulté des élèves. 3h pourraient être prévues au plan de formation pour réfléchir à cette question ( !).
L’argument dans le sens du maintien reste la rupture de l’enseignement.

- La carte scolaire moins de 3 ans Chambéry REP+ : une réunion ville de Chambéry / CAF /PMI/ IEN est prévue ne juin. La scolarisation des 2 ans n’est pas liée à une question de place, mais à une réflexion menée sur la qualité de l’accueil (matériel, rythmes...).
L’idée est d’identifier les enfants pour lesquels cette scolarisation précoce serait bénéfique sans vider les crèches., et de toucher une population scolaire "inconnue" du service éducation et des écoles.
L’IEN accompagne un travail mené avec la ville depuis le début de l’année. Elle admet que ce travail est tardif, et aurait dû être mené dès les mois de septembre/octobre. Pas de critères retenus pour l’instant pour la "sélection" des moins de 3 ans. Pour l’IA, il faut juste retenir que le travail est engagé.

- CP à 12 en REP+ versus PDMQDC : l’IA se fixe pour objectif de ne pas toucher aux postes "Plus de maîtres Que de Classes" , sous réserve de pouvoir le faire. Ou il y touchera le moins possible...
Il a souhaité faire le point avec la mairie de Chambéry sur les locaux disponibles, pour voir comment mettre une classe supplémentaire dans chaque école. Ce travail est en cours, il nous en donnera le résultat ultérieurement. Pour résumer le cadre que l’IA s’est fixé :

  • comment redistribuer les locaux au sein de chaque école ?
  • voir comment mettre la mesure en place sans toucher aux PDMQDC.

- Le recrutement des CUI  : le rectorat a demandé ce 29 mai un calcul sur le volume de contrats utilisés en Savoie, mais pour le moment, pas de nouveau contingent attribué.
A ce jour, la Secrétaire Générale indique qu’il y a 430 supports CUI en Savoie.
Dernièrement, il y a eu une notification de 28 supports à transformer en contrat AESH soit environ 56 CUI transformés en AESH pour l’immédiat.
Rien pour la rentrée pour le moment.

- 3ème grade classe exceptionnelle : L’IA n’a pas traité. Il prend note.

- Nouveau corps des psychologues Éducation Nationale : il y a eu une réunion en mars avec les 28 psycho scolaires. A ce jour moins d’une dizaine de droit d’option connus. Le choix est à faire avant le 31 mai.
Certains collègues ont fait savoir qu’ils ne feraient pas valoir ce droit d’option, et seront donc détachés pour un an.

- Elysée 2020 : Programme national uniquement en maternelle. Pas de poste en élémentaire, mais à plus ou moins long terme, un projet immersion allemand pourrait être envisagé.

- Hors-classe : le contingent hors- classe pour le département est connu, mais nous sera communiqué ultérieurement.

- Remplacement enseignant référent en congé : en l’absence de l’IEN ASH, cette question sera traitée ultérieurement.

- Remplacement stage syndical : l’IA affirme que le non remplacement des stages syndicaux n’est pas un principe. A bon entendeur...

Les élus des personnels en CAPD du SNUipp-FSU 73

 

33 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU 73 Maison des Syndicats 77, rue Ambroise Croizat 73000 CHAMBERY
Tel : 04 79 68 91 65 Fax : 04 79 68 93 47 Email : snu73@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Savoie, tous droits réservés.