www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Savoie

Navigation

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Commissions paritaires  

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
23 juin 2017

Compte-rendu du CTsD du 20 juin

Le comité technique du 20 juin a examiné la carte scolaire, mais a également été l’occasion d’aborder divers sujets, suite aux questions et interpellations préalables des représentants des personnels : problème des effectifs ULIS, rythmes scolaires, suppression de postes PDMQDC et TRB...

- CP à 12 en REP+ :
L’IA reprend les propos tenus en audience le 19 juin avec les enseignants grévistes, en précisant la volonté du ministre que des enseignants soient face à un petit groupe. Fait en amont avec la mairie de mettre à disposition des locaux, pour que la scolarisation puisse de faire de façon très personnalisée. Dès cette année avoir un contact direct avec les élèves, l’option pour cette année est de « sacrifier » une forme d’organisation pour privilégier « 1 enseignant = 1 salle » seulement pour cette année car il faudra mettre en place la réforme ensuite avec les CE1, il faudra peut-être revoir la sectorisation sur les Hauts de Chambéry pour la rentrée 2018.
Il faudra revoir ce chantier pour l’année d’après. Aujourd’hui des aménagements de salles peuvent être prévus par la mairie. On organisera une réflexion avec la mairie de Chambéry pour la rentrée suivante.
Normalement pas de salle des maîtres ou de BCD récupérées, mais des déplacements ; pour l’instant rien n’est décidé. Il n’y a pas d’enseignant pénalisé car il n’y a pas de suppression mais transfert de salles.
Coût pour mettre en place la réforme : 7 postes. Le ministère et le rectorat donnent 4 postes.

- La scolarisation des 2 ans : pas de blocage de la part de la mairie de Chambéry.
Mme Culoma : a invité la mairie à rencontrer les enseignants de Chambéry le haut les 19 et 20 juin, les enseignants ont eu l’air d’être très satisfaits.

- Convention ruralité  : les 5 postes attribués par le ministère suite à la signature de la convention existent, et seront utilisés dans le "pot commun" de la carte scolaire, pour les ajustements.

- ULIS  : même s’il y a eu une ouverture n collège dans le privé, il y en a eu dans le public.
Les élèves ne sont pas dans une classe mais dans un dispositif, pas tous intégrés en même temps, c’est pour cela qu’on peut avoir jusqu’à 15 élèves en ULIS. Choix assumé de l’IA de préférer inscrire ces élèves dans ce dispositif plutôt de les laisser dans une classe ordinaire.
En Savoie, contrairement à l’Isère, les ULIS montent jusqu’à 15 élèves mais il n’y a pas de liste d’attente.

- RASED  :
postes G : pas question de les transformer en postes E, mais en réserve pour l’ajustement de la carte scolaire.
postes E : appel à candidature pour les titulaires du CAPASH. (Cela a depuis été revu, lors de l’audience du 22 juin, et l’appel ouvert à tous).

- TRB  : suppression des 7 postes implantés en février. Il n’y aura donc plus de postes de TR "en réserve" pour la phase d’ajustement.

- PDMQDC : conservation de ces postes sur le REP+, suppression des autres pour mettre des enseignants devant les classes.

- Formation CAPASH : elle est académique. L’IA fera remonter à la rectrice.

- Conditions climatiques  : un rappel sera fait dans les écoles pour limiter les activités sportives et d’extérieur en période de canicule.

- Bilan des remplacements : l’état des lieux des décharges des petites écoles et des remplacements sera fait en CAPD le 22 juin. récupération des heures TRB : bilan envoyé chaque mois par les circonscription, il suffit de le demander...

- Pôle coordination AESH/AVS :
Une réflexion est en cours, pas de postes supplémentaires prévus. Il y a une coordinatrice : Mme Lucien, 1 poste 100 % pour la gestion des contrats, 2 emplois de contrats aidés pour aider. Difficile de gonfler ce dispositif, la DSDEN ne voit pas ce qu’elle peut faire de plus.

- Rythmes : à ce jour (20 juin), déclaration du ministre qui proposent aux communes qui le souhaitent de proposer un projet pour revenir à 4 jours. De nombreuses communes sollicitent a DSDEN. Pour le moment, pas de texte règlementaire, or toute modification, explique l’IA, doit s’appuyer sur un texte. Il donnera des éléments quan dil aura du concret.
la procédure sera la même que précédemment : les conseils d’écoles doivent être consultés, l’IA mettra en concordance les demandes des communes et les décisions des conseils d’écoles, et tranchera.C’est pour ça que le CDEN a été déplacé, pour avoir le temps de recueillir tous les éléments.

 

28 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU 73 Maison des Syndicats 77, rue Ambroise Croizat 73000 CHAMBERY
Tel : 04 79 68 91 65 Fax : 04 79 68 93 47 Email : snu73@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Savoie, tous droits réservés.