www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Savoie

Navigation

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Mouvement 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
12 janvier 2018

Bientôt le MOUVEMENT ! Compte-rendu du groupe de travail du 11 janvier

COMPTE-RENDU GROUPE DE TRAVAIL du 11 janvier

CIRCULAIRES DU MOUVEMENT DÉPARTEMENTAL ET DES TEMPS PARTIELS

Il n’y a pas à dire, une fois passés les bons vœux de « coopération efficiente », il a fallu se remettre au travail et défendre « le bout d’gras ». Le projet de circulaire du mouvement qui nous a été présenté était... bouleversant. La DSDEN « en marche » vers un nouveau « projeeeeet » de mouvement renversant ! ;-)

  • Avec une augmentation des nombres de vœux de « regroupement de communes » de 2 à 3 (ce qui, notamment dans les vallées, représente un territoire étendu)(augmenter ce type de vœu ne permettra pas de nommer plus de collègues en phase principale, tous les postes étant déjà pourvus à cette étape du mouvement, sans parler du fameux algorithme qui nomme le plus gros barème sur le poste... le moins demandé),
  • Avec une simplification du kilométrage pour les calculs (40 km pour tous sans plus aucune distinction entre plaine et montagne)(le propre d’un mouvement départemental est de prendre en considération les spécificités locales... et gommer l’aspect "montagne" n’est pas juste pour les concerné.e.s, même si cela simplifierait le travail pour les services),
  • Avec un déséquilibrage du barème par un nombre de points important pour le rapprochement de conjoints ( 5 / 10 / 15 points au lieu de 2 / 4 / 6 actuellement, quasi équivalent à celui lié au handicap), (alors que nous avions, après des années de discussion, réussi à caler un barème le plus équilibré possible dans le cadre actuel des circulaires mobilité nationales)
  • Avec l’annonce du profilage des postes de CP et bientôt CE1 dédoublés en éducation prioritaire (cela ne figure.ra pas dans le projet de circulaire !) (les élu.es des personnels du SNUipp-FSU et du Se-Unsa avaient été reçu par l’IA en juin dernier à ce propos, et nous avions été entendus ; ainsi, nous avions réussi à ce que ces postes ne soient pas profilés cette année ; il est impensable, dans le cadre de notre mouvement départemental, de profiler des postes d’adjoints sur des écoles de Chambéry ; la multiplication des postes à profil est un non-sens ; cela empiète sur les compétences des directeurs.trices d’écoles, remettant en cause les textes disant pourtant que c’est à eux qu’il revient de répartir les élèves au sein de l’école après avis du conseil des maîtres ; que dire des collègues exerçant actuellement devant les CP et CE1 : devaient-ils alors candidater et passer un entretien ? Bref, nous sommes catégoriquement opposés à ce profilage),
  • Avec une confusion entre postes à exigences particulières (nécessitant un titre et départagé au barème) et postes à profil, et la volonté de recruter ces derniers « hors barème » (ce qui est déjà un peu le cas puisque l’avis de la commission est prépondérant, mais à avis égal, c’est le barème qui est pris en compte, et ça doit le rester…)...

Nous pouvons vous assurer que la température est un montée d’un cran dans la salle. La discussion a parfois été houleuse, l’ensemble des élus des personnels étant opposés à ces modifications importantes, dont aucune ne se justifie particulièrement.

Nous avons été entendus par la Secrétaire Générale, qui, dans l’ensemble a décidé de revenir à ce qui se faisait jusqu’ici.
Restent encore cependant des arbitrages en attente de la part de l’IA qui nous inquiètent, sur les points les plus cruciaux :

    • Reviendra-t-on à 2 vœux de « regroupement de communes » ?
    • Les points pour rapprochement de conjoints seront-ils rééquilibrés, en maintenant le 2 / 4 / 6 points existant ?
    • Les postes de CP et CE1 à 12 en REP+ vont-ils être profilés ? Pour ce dernier point, la réponse viendra du rectorat, mais la DSDEN annonce déjà qu’elle se pliera au cadre donné...

Nous attendons impatiemment les réponses, dont nous vous ferons part.

SITUATIONS FAMILIALES

Un point de satisfaction cette année, le SNUipp-FSU a approuvé la prise en compte

- de la nouvelle priorité légale qui attribue les points de rapprochement de conjoints aux « enseignants ayant à charge un ou des enfants de moins de 20 ans au 01.09.2018 et exerçant l’autorité parentale conjointe (garde alternée, garde partagée, droits de visite) »,
mais aussi

- la prise en compte, par le biais des situations personnelles graves, des enseignants en situation de parent isolé, qui en auraient besoin.
L’an passé, les élu.e.s des personnels SNUipp avaient demandé déjà la prise en considération des situations familiales.

CALENDRIER

Le calendrier du mouvement, serré, se décline comme tel :

  • Pour le Vendredi 2 février 2018 à votre IEN (qui le transmettra à la DSDEN pour le 5 février avec son avis – pensez à réclamer une copie s’il ne vous en fait pas) : CANDIDATURES POUR POSTES A EXIGENCES PARTICULIÈRES ET POSTES A PROFIL (annexes 5 et 6)
  • Pour le lundi 26 février 2018 : DEMANDE DE RENONCIATION A SON POSTE (annexe 7) et DEMANDES DE MAJORATION DE BAREME (annexes 2 + 3 + 4)
  • A partir du vendredi 9 février 2018, information des enseignants touchés par une mesure de carte scolaire (par messagerie professionnelle)
  • Les Mercredis 7 – 14 et 21 mars 2018 : commissions d’entretien des candidats sur postes à exigences particulières et postes à profil
  • jeudi 22 mars 2018 : Groupe de travail majoration de barème

-*Mardi 27 mars : stage syndical "spécial mouvement (7ème édition), organisé par le SNUipp-FSU Savoie :-)

  • Jeudi 29 mars 2018 : CAPD temps partiels
  • A partir du Jeudi 29 mars 2018 : Publication des postes vacants et susceptibles d’être vacants
  • Du 29 mars au 15 avril 2018 : OUVERTURE DU SERVEUR SIAM pour la saisie des vœux (l’équipe du SNUipp-FSU 73 assurera des permanences pendant les vacances)
  • Lundi 30 avril 2018 : Envoi des accusés de réception des vœux I-PROF
  • Vendredi 4 mai 2018 : date limite de réception à la DSDEN de l’accusé de réception en cas de réclamation éventuelle
  • Vendredi 1 juin 2018 : CAPD du mouvement
  • Lundi 2 et Mardi 3 juillet 2018 : Groupe de travail phase d’ajustement

DIVERS

- EMILE : la possibilité de quitter une école en dispositif EMILE avec des points pour mesure de carte scolaire sera reconduit pour le mouvement 2018, uniquement pour l’école élémentaire Aristide Briand - St Jean de Maurienne, nouvellement entrée dans le dispositif EMILE italien à la rentrée 2017.

- Mesure de carte scolaire sur poste à profil : en cas de mesure de carte scolaire sur un poste à profil, type poste EMILE ou "plus de maîtres que de classes", c’est le cadre général qui s’appliquera, c’est à dire priorité dans l’école si vœu n°1 et/ou 20 points sur tout poste d’adjoint (poste "classique") dans un rayon de 30 km du poste perdu.

TEMPS PARTIELS

La circulaire des temps partiels reste identique à celle de l’an dernier. Les demandes seront à faire pour le jeudi 1er mars.

Le point fait par la DSDEN sur le fonctionnement des 80 % (75 % sur poste + 5 % sur des missions de remplacement) effectué sur le 1er trimestre, semble satisfaire tout le monde. Les temps de remplacements ont été majoritairement « utilisés » pour des remplacements de stage de formation continue.

Nous nous félicitons de cette reconduction.

 

15 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU 73 Maison des Syndicats 77, rue Ambroise Croizat 73000 CHAMBERY
Tel : 04 79 68 91 65 Fax : 04 79 68 93 47 Email : snu73@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Savoie, tous droits réservés.