www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Savoie

Navigation

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Mouvement 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
26 janvier 2018

Compte rendu de l’audience avec l’IA du 25/01/18

Le SNUipp-FSU et le SE-Unsa ont été reçus en audience par l’IA accompagné de l’IENA, la secrétaire générale et la responsable de la division du 1er degré ce jeudi 25 janvier 2018, sur la question du mouvement et particulièrement du profilage des postes de CP et CE1 à 12 en éducation prioritaire.

Postes du dispositif EMILE :
nous avons demandé des explications supplémentaires pour ces postes.
Seuls les postes en anglais ou italien sont des postes à exigences particulières. Il n’est donc pas nécessaire de remplir la fiche poste à exigences particulières pour postuler sur un poste en français. Aussi, le temps partiel est autorisé sur les postes en français. Pour les postes en anglais ou italien, ces postes sont classés dans les postes difficilement compatibles…autant dire : pas de temps partiel sur ces postes…

Postes d’enseignant référent : ces postes sont des postes à exigences particulières. C’est donc le titre qui est le premier élément discriminant et non pas l’avis de la commission. L’entretien est cependant toujours obligatoire.

Postes CP et CE1, dits "100 % réussite", sont bien profilés malgré notre intervention et notre argumentation…
- MAIS, pour ne pas empiéter sur la prérogative du directeur qui répartit les classes et organise le service des enseignants (décret de 1989), en fait, les collègues qui vont candidater et passer l’entretien ne seront pas obligatoirement sur un poste CP ou CE1 : ça dépendra de la répartition finale des classes au sein de l’école...
[... donc cela revient à considérer que tous les postes d’adjoints du REP et REP+ sont des postes à profil, bien que sur le papier il s’agisse « juste » des postes dédoublés ; cela évoluera dès l’an prochain d’après l’IA (mais dans quel sens ?), la circulaire mouvement étant annuelle.]

La secrétaire générale a affirmé qu’il y aurait une nomenclature particulière au moment du mouvement c’est-à-dire qu’il y aurait un code spécifique pour ces postes.
Cela signifierait en revanche qu’un collègue souhaitant postuler sur un poste « classique » du REP/REP+, ou changer d’école au sein du réseau pourrait le faire en demandant les postes d’adjoints « sans spécialité » du REP/REP+, et sans avoir besoin au préalable d’avoir candidaté et passé un entretien.
Cela ne concernerait donc que les écoles élémentaires et primaires, et non pas les écoles maternelles.
ATTENTION, dans le doute (pas la certitude de pouvoir mettre un numéro de poste particulier pour les CP et CE1), nous conseillons à tous les collègues qui souhaitent postuler sur l’ensemble des postes des écoles du REP/REP+ d’envoyer l’annexe 5 (postes à exigences particulières) avant le 2 février 2018 à son IEN.

- qui dit poste à profil dit temps complet et là encore, il va falloir s’accrocher… Les collègues déjà en poste pourront continuer à travailler sur les postes en CP/CE1 à temps partiel. Les collègues nouvellement nommés ne pourront pas travailler à temps partiel sur ces postes :

  • soit c’est un temps partiel de droit, ils pourront obtenir ce poste à titre définitif mais ils seront placés en phase d’ajustement sur un autre support dans la circonscription (comme pour les autres postes incompatibles)
  • soit c’est un temps partiel sur autorisation : les collègues pourront se voir refuser leur temps partiel…

Le SE-Unsa et le SNUipp-FSU sont largement intervenus pour dénoncer cette méthode qui va créer des inégalités de traitement sur ces postes. L’IA vient encore d’allonger la liste des postes où il n’est pas possible d’exercer à temps partiel…
De plus, l’IA vient de créer une usine à gaz pour la gestion de ces postes…

QUI EST CONCERNE ?
Sont concernés par la candidature + entretien tout collègue qui souhaite postuler sur le REP/REP+ au mouvement, mais également tout collègue du REP/REP+ qui souhaite changer d’école au sein du réseau.
Les collègues déjà en place, titulaires dans les écoles, restent en poste sans faire aucune démarche.

PDMQDC : les collègues PDMQDC n’ont pas besoin de candidater + passer l’entretien, ils sont prioritaires pour rester dans la même école en la mettant en vœu n°1 au mouvement sans faire d’autre démarche. Attention : en revanche, s’ils pensent demander une autre école du REP/REP+, il faut faire la démarche candidature/entretien. L’IA nous a précisé qu’il devrait avoir l’entretien sans problème, c’était un entretien de principe…

Le SE-Unsa et le SNUipp-FSU sont en désaccord avec ces nouvelles modalités de nomination sur ces postes et regrettent que l’administration continue dans une logique qui va créer beaucoup plus de problèmes que de positif…

 

84 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU 73 Maison des Syndicats 77, rue Ambroise Croizat 73000 CHAMBERY
Tel : 04 79 68 91 65 Fax : 04 79 68 93 47 Email : snu73@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Savoie, tous droits réservés.