www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Savoie

Navigation

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Commissions paritaires  

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
8 février 2018

CDEN du 6 février - compte-rendu

Outre la carte scolaire, il y a eu quelques autres points à l’ordre du jour :
- le montant de l’IRL pour les instits ;
- le projet de nouvelle sectorisation scolaire entre les collèges de et Bozel présenté par le Conseil départemental ;
- une question diverse du SNUipp-FSU au préfet portant sur la gestion de l’alerte rouge avalanche à la rentrée dernière.

Pour la carte scolaire : voir Carte scolaire après le CDEN du 6 février

IRL

Le montant reste inchangé pour 2017, maintenu au niveau de 2016. Les représentants des personnels SNUipp-FSU ont fait remarquer que le montant était en fait inchangé depuis… 2012 ! Le secrétaire général de la préfecture a rétorqué que « oui, mais » entre 2011 et 2012 il y avait eu une revalorisation de plus de 9 %.
6 ans après, que vaut encore cette revalorisation là… ?

VOTE  : 10 contre (ensemble des représentants des personnels). Les autres membres du CDEN n’ont pas voté, sans qu’il ait été demandé ou précisé que certain.e.s ne « prenaient pas part au vote ».

PDF - 185 ko
IRL 2017

Sectorisation des collèges de Moûtiers et Bozel

La concertation vient seulement d’être lancée (depuis le 22 janvier), et le Conseil départemental (CD) a souhaité informé les membres du CDEN en avance…

Le projet prévoit deux scénarios (outre le statu quo) :

- 1 : rattacher la commune des Allues au collège de Bozel (et l’enlever à Moûtiers) ;

- 2 : rattacher les communes de La Perrière et de Brides les Bains au collège de Bozel (et les enlever à Moûtiers) ;

En effet, Bozel perd des élèves et risque de passer sous la barre des 300 élèves d’ici à 2022. Le collège de Moûtiers baissera également en effectif, mais se maintiendra à environ 700 élèves en moyenne. Modifier la sectorisation permettrait de maintenir un effectif quai stable à Moûtiers, et augmenter celui de Bozel, en un mot, d’équilibrer les effectifs des deux établissements. Cela ne doit toutefois pas engendrer de travaux supplémentaires. D’après les données présentées par le CD, le scénario 2 semble mieux convenir à cet objectif.

L’avis formel du CDEN sera demandé lors de la séance du 27 mars.

Gestion de l’alerte rouge avalanche

Le SNUipp-FSU s’était adressé au préfet pour s’étonner de la (mauvaise) gestion de cet épisode neigeux d’importance, qui a laissé dans le désarroi les enseignants des écoles, qui ont dû se débrouiller seuls (lire le courrier ci-dessous).

PDF - 100.1 ko
gestion alerte rouge avalanche écoles

D’après le secrétaire général de la préfecture, le département a eu à faire face à un début d’année compliqué, avec de nombreux épisodes à gérer (inondations, avalanches) ; Il prend nos remarques de manière constructive, car il y a toujours à s’améliorer.
Le « mille feuille administratif de ce pays » est compliqué, il y a beaucoup d’acteurs impliqués à divers niveaux (communes, conseil départemental, préfecture, DSDEN…), mais « nous avons raison » (ouf), la coordination de l’ensemble est un enjeu des plus importants. Il y aura un retour d’expérience, et un travail avec les services de la DSDEN, car « la sécurité c’est l’affaire de tous ».
L’IA a souscrit sur le besoin d’améliorer la communication, mais assure que « tout le monde y a mis du sien ».

Le SG de la préfecture n’a toutefois pas répondu clairement à notre demande sur le schéma de communication en cas d’épisode météorologique compliqué...

 

47 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU 73 Maison des Syndicats 77, rue Ambroise Croizat 73000 CHAMBERY
Tel : 04 79 68 91 65 Fax : 04 79 68 93 47 Email : snu73@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Savoie, tous droits réservés.