www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Savoie

Navigation

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Mouvement 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
22 mars 2019

Mouvement : compte-rendu du groupe de travail du 21 mars

Le GT mouvement de ce jour a permis de faire en partie le point sur le futur déroulement du mouvement, mais il y a encore des zones de flou, et des questions sans réponse.

  • La circulaire sera publiée mardi 26 mars à 12h00.
  • Les demandes de renonciation à son poste devront être faites très rapidement, pour le 31 mars.
  • L’ouverture du serveur est toujours prévue du 5 au 23 avril.

La philosophie du mouvement est profondément bouleversée. Le fonctionnement de la nouvelle application de saisie des vœux et de son algorithme prévoit que l’ensemble des personnels soit affecté lors de la phase principale, y compris à titre provisoire et sur des postes non demandés.

L’IA prévoit d’organiser de(s) réunion(s) d’information sur le mouvement "rénové", auxquelles les enseignant.e.s seront invités.

CALENDRIER DES OPÉRATIONS

(cliquer sur l’image à gauche de l’écran) calendrier

Fonctionnement du mouvement / saisie des vœux

Cette année, il y aura une nouvelle application de saisie des vœux. Ce ne sera plus SIAM, mais MVT1D.
Il y aura 2 écrans de saisie.

  • L’écran 1 sera celui dédié à la saisie des vœux postes : il sera possible de faire jusqu’à 40 vœux (vœux postes précis et/ou vœux de zone géographique, qui ne sont pas les 2 vœux obligatoires).
  • L’écran 2 sera celui dédié aux 2 vœux obligatoires infra-départementaux, encore dénommés « vœux larges ». Ces vœux infra ou vœux larges remplacent peu ou prou les anciens vœux de « regroupements de communes », c’est à dire les 2 vœux géographiques obligatoires.
    Ces vœux infra doivent être associés à une nature de poste. Les natures de postes sont classés en 5 catégories (le ministère en a créé 7, le département en a retenu 5). Ces catégories sont appelés « MUG » (Mouvement Unité de Gestion). Voici les 5 MUG que vous pourrez associés aux vœux larges :
  1. Directions 2 à 7 classes
  2. Directions 8 et 9 classes
  3. Directions 10 à 13 classes
  4. Enseignants (= adjoints élémentaire / adjoints maternelle / Titulaires de secteur de circonscription / ET postes de chargés d’école, sous réserve de vérification)
  5. ASH (= ensemble des postes ASH, RASED, ULIS, IME, Segpa, EREA…)

Les MUG "remplacement" (=TRB) et "Directions 14 classes et plus (=décharges de direction complète qui en Savoie sont des postes à profil) ne seront pas proposés.

L’algorithme fonctionne de la manière suivante :

  • traitement des vœux saisis sur l’écran 1 ;
  • s’il n’y a rien, traitement des vœux larges de l’écran 2, qui sont étudiés en fonction de leur éloignement kilométrique des vœux précis de l’écran 1.

La manière de saisir ses vœux aura donc son importance !

Les zones pour les vœux infra-départementaux sont - cette année - les mêmes que les 16 zones géographiques indiquées en annexe 7 :

PDF - 85.7 ko
annexe 7 zones infra et regroupement communes

Participation au mouvement : pas de modification.

Participation obligatoire pour   :
a) Les enseignants affectés à titre provisoire en 2018/2019
b) Les enseignants qui reprennent leurs fonctions dans le département dans le cadre d’une réintégration après détachement, congé parental, disponibilité, congé de longue durée…
c) Les professeurs des écoles stagiaires nommés au 01/09/18. Ils recevront leur affectation sous réserve de leur titularisation.
d) Les enseignants intégrés dans le département de la Savoie à l’issue du mouvement interdépartemental 2019.
e) Les enseignants renonçant à leur poste au 01/09/2019.

Tous les enseignants cités ci-dessus devront formuler obligatoirement 2 vœux infra-départementaux (vœux larges).

f) Les enseignants dont le poste a fait l’objet d’une mesure de carte scolaire. (Pas de vœux larges obligatoires à émettre).

Participation facultative pour :
Les enseignants nommés à titre définitif souhaitant changer d’affectation.
Si aucun des postes sollicités n’est obtenu, l‘agent sera maintenu sur son poste d’origine.

LE BARÈME

A télécharger ci-dessous ; en rouge, quelques modifications par rapport au barème validé en février, pour cause de non faisabilité technique au niveau de la nouvelle application entres autres.

PDF - 67.6 ko
barème

L’AGS reste à 1 point/an.

A noter : une victoire des élus des personnels pour les congés parentaux !

Les élus des personnels étaient intervenus régulièrement, depuis plusieurs années, à propos de la perte du poste en cas de prise d’un congé parental.
Nous demandions, comme cela existe dans d’autres départements, que le poste soit conservé la 1ère année de congé parental.
Le nouvel IA s’est montré à l’écoute sur ce sujet, et a tranché en faveur des personnels : à compter de la rentrée de septembre 2019, les collègues qui prendront un congé parental ne perdront plus leur poste pour les 6 à 12 premiers mois de congé !

Pour les collègues actuels, il leur restera la possibilité de "récupérer" leur poste au mouvement par le biais de la priorité sur le vœu n°1.
la DSDEN avait voulu introduire cette année un élément encore plus discriminant, précisant que "Si [l’enseignant.e] n’est pas en position d’activité à cette date [1er.09.19] du fait de la prolongation du congé parental, il ne pourra pas bénéficier de cette priorité l’année suivante." Cette phrase doit disparaître de la circulaire.

Les postes de titulaires de secteur de circonscription

Il s’agit des 73 nouveaux postes créés en février.

Le SNUipp-FSU comme l’ensemble des élus des personnels ont insisté pour que les affectations de ces collègues se fassent en concertation avec les représentants des personnels.
L’IA a tranché en ce sens : les affectations seront traitées lors d’un groupe de travail à la DSDEN. Toutefois, pour l’an prochain, l’administration réfléchit à faire ces nominations circonscription par circonscription, de manière "décentralisée" - tout en associant les élus des personnels...

Ces futurs TS de circonscription auront une fiche de vœux à remplir rapidement à l’issue de la phase principale, à partir de laquelle ils seront affectés.

Les actuels postes de TRS (titulaires d’un morceau de poste) continueront d’être neutralisés au fur et à mesure qu’ils se libèrent.
En revanche, cette année, les TRS seront traités de la même manière que les nouveaux TS de circonscription, avec une fiche de vœux qui servira à la recomposition de leur poste.

CAPPEI / ASH

Finalement, les départs en CAPPEI seront fléchés sur des types de parcours.

En ASH, la nouvelle application ne permettrait plus d’accorder une priorité 1 aux collègues exerçant à titre provisoire et souhaitant poursuivre. Il leur est fortement conseillé malgré cela de remettre le poste en vœu n°1 afin de (essayer de) rester dessus.

Postes dédoublés en REP et REP+

De nombreuses questions persistent autour du profilage de ces postes, et du fonctionnement au sein des écoles, notamment celle des collègues directeur.rices exerçant sur un CP ou CE1 à 12.

Cela génère un vif ressenti chez les collègues, dont a fait part le SNUipp-FSU, en lisant le témoignage suivant :
"Vous imaginez bien l’ambiance qui se dégrade cette année vu le manque de règles claires sur le mouvement et les interrogations que tout le monde se pose aujourd’hui. Personne ne sait qui va "bouger" mais chacun espère que ce sera quelqu’un d’autre !!! C’est très fédérateur pour une équipe... et le manque de réactivité de l’administration nous exaspère !
Merci de faire remonter notre colère auprès de l’administration qui ne se rend pas compte des souffrances des enseignants face à leurs nombreuses décisions précipitées et donc mal réfléchies ou mal organisées."

L’IA a indiqué qu’il était légitime d’exprimer un mécontentement, et qu’il ferait le maximum pour apporter des réponses...

Un mouvement rénové... ou "régressé" ?!

La volonté ministérielle d’imposer de nouvelles règles de mouvement bouleverse les pratiques départementales.
Le nouvel IA assure qu’il se préoccupe de l’intérêt des élèves comme de l’intérêt des personnels, et que, tout en appliquant le modèle national, il veillera au bien-être des uns comme des autres.

C’est dans ce cadre qu’il pense proposer et inviter les enseignant.e.s à des réunions d’information sur le mouvement avant l’ouverture du serveur. Ce sera alors pour lui l’occasion de se présenter.

Parmi les profonds bouleversements, la volonté que l’ensemble des participants au mouvement soit nommé à l’issue de la phase principale.
Jusqu’à présent, quand un collègue n’obtenait pas de poste sur l’un de ses vœux, il passait alors en phase d’ajustement. Désormais, le logiciel est paramétré pour nommer les personnels y compris à titre provisoire sur des postes non demandés... sans que l’on sache exactement comment cela fonctionne.
Ainsi, la phase d’ajustement prévue en juillet ne subsisterait que pour traiter les ajustements de carte scolaire de fin juin, les postes particuliers restés vacants (directions, ASH), ou encore la situation de collègues à temps partiel déplacés sur un autre poste... la fiche navette disparaît donc.

Les élus des personnels ont insisté pour que cela soit bien explicité dans la circulaire mouvement. Ce sera chose faite, dans le préambule.

Les secrétaires de la division des personnels 1er degré ont une journée de formation lundi 25 mars, pour voir "tourner" cette application MVT1D. C’est pour cela que la parution de la circulaire a été décalée au mardi 26, au cas où cette journée permettrait d’élucider certains éléments...

L’IA explique qu’il faudra que le mouvement ait tourné avant de savoir concrètement comment fonctionne ce nouveau mouvement. De fait, il se laissera une souplesse a posteriori, pour traiter certaines situations (à la marge) ou pour saisir des éléments manuellement.
Par exemple : le ministère prévoit que les points de rapprochement de conjoints ne soient valables que sur des vœux sis dans la commune de résidence professionnelle du conjoint. Du coup, pour permettre d’avoir les points sur tous les vœux, il est fort probable que les services soient obligés de les ajouter manuellement pour chaque vœu. Attention, cela signifie que l’an prochain, la règle pourrait évoluer pour coller à la commande ministérielle !

Bref, il reste du flou sur le mouvement 2019.... Nous restons persuadés que ce nouveau mouvement va à l’encontre de l’intérêt des collègues. Ce n’est pas faute d’avoir alerté notre hiérarchie, que ce soit au niveau local ou ministériel, y compris en intersyndicale. Nous continuerons d’ailleurs à dénoncer les nouvelles conditions de mobilité des personnels 1er degré.

Besoin d’aide ? Consultez notre e-dossier mouvement

 

87 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU 73 Maison des Syndicats 77, rue Ambroise Croizat 73000 CHAMBERY
Tel : 04 79 68 91 65 Fax : 04 79 68 93 47 Email : snu73@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Savoie, tous droits réservés.