www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Savoie

Navigation

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Mouvement 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
14 juin 2019

En Mouvement ! Préparation de la CAPD du 18 juin.

Les élues des personnels et toute l’équipe du SNUipp-FSU 73 effectuent un travail acharné en ce moment (y compris soirs et week-ends), pour préparer l’ensemble des instances, qui se tiennent presque toutes en même temps : carte scolaire, mouvement, temps partiel, avancement de grade, conseil départemental de formation…

 N’oubliez pas que nous travaillons avec les éléments en notre possession suite aux diverses instances (majorations de barème, liste d’aptitude direction etc), mais aussi et surtout grâce aux informations que vous nous fournissez ! Donc retenez et utilisez ce lien indispensable : snu73@snuipp.fr !

 Le mouvement principal ne s’annonce pas aussi réussi que l’a annoncé l’administration, obligée de faire le service après-vente du ministère ayant imposé son nouveau logiciel et harmonisé une partie des règles du mouvement au détriment des réalités et spécificités départementales, avec tous les dysfonctionnements que tout un chacun a pu constater.

La CAPD se tiendra mardi 18 juin, comme prévu – avec 3 semaines de retard sur les calendriers des années précédentes, tout de même.

Au passage, on ne peut que remercier et soutenir les personnels des services administratifs, qui subissent tout autant cette nouvelle mouture du mouvement, avec des effets non négligeables sur leurs conditions de travail (la cheffe de service a été contrainte de revenir travailler le week-end, ce qui n’est pas acceptable).

Parmi les premiers écueils relevés par le SNUipp :

  • l’augmentation exponentielle des fameux nouveaux postes de TRS. On en comptabilise 130 quand 73 avaient été officiellement créés et présentés en comité technique le 14 février dernier.
    Outre le non respect des instances et des représentant.es des personnels qui y siègent, cela nous interpelle en termes de qualité de poste et de conditions de travail. Si dans les circonscriptions les plus urbaines, il peut sembler « confortable » d’être TRS de circonscription, c’est encore une fois dans les vallées et secteurs plus ruraux que cela risque de poser problème.
    Quid de la pérennité de ces postes par la suite ? Pour affecter ces TRS, il faudra recomposer des postes, notamment à partir des compléments de temps partiels. Or, par les temps qui courent, on peut s’interroger (hélas) sur la pérennité de l’octroi de certaines demandes de temps partiel…
    Enfin, si, cette année, à la demande du SNUipp-FSU 73, l’IA a accepté d’associer les élus des personnels à l’affectation des TRS (groupe de travail à la DSDEN le 25 juin), aucune assurance que cela soit reconduit les années suivantes, pour laisser libre champ aux IEN de s’en occuper, chacun.e au sein de leur circonscription.
  • contrairement à ce qui était annoncé, et prévu par la circulaire mouvement, les anciens postes de TRS (titulaires d’un morceau de poste), n’ont finalement pas été neutralisés. Or, qui dit changement de règles en cours de route dit généralement inéquité, même si le changement en question n’est pas volontaire (fonctionnement du nouveau logiciel MVT1D).
  • affectations par le biais des vœux larges : cela a été abordé et traité dès le groupe de travail du 11 juin. Les collègues nommés d’office sur ces vœux ne seront pas affectés et passeront en phase d’ajustement… sous réserve que cela soit effectivement validé par l’IA lors de la CAPD. C’est ce que demandait déjà le SNUipp 73, qui était intervenu sur cette question lors de la rencontre avec l’IA le 23 mai dernier.
  • affectations à titre provisoire sur une direction par le biais des vœux larges : là encore, pour le SNUipp, le mouvement principal doit rester celui des affectations à titre définitif, grâce à l’inscription sur liste d’aptitude. Les directions qui resteront vacantes devront faire l’objet d’un appel à candidatures à l’issue de la CAPD, comme les années précédentes. C‘est en tous les cas ce que portera le SNUipp-FSU 73.

Notre travail de contrôle et vérification est loin d’être achevé. Si le mouvement ne sera peut-être pas non plus aussi catastrophique qu’on pouvait le craindre, il faudra rester très vigilant sur les leçons que tirera l’administration de cette première année du néo-mouvement pour les opérations futures. Nous continuerons d’œuvrer pour que les opérations soient les plus transparentes possibles, et les plus favorables possibles pour les enseignant.es des écoles participants.

 

85 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU 73 Maison des Syndicats 77, rue Ambroise Croizat 73000 CHAMBERY
Tel : 04 79 68 91 65 Fax : 04 79 68 93 47 Email : snu73@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Savoie, tous droits réservés.