www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Savoie

Navigation

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : ASH / RASED 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
28 novembre 2019

Compte-rendu du groupe de travail du 28 novembre 2019 : barèmes pour départs en stage formation CAPPEI et stages MIN

1 - Départ en formation CAPPEI :

Barème depuis 2006 :

  • 1 point par année pour l’AGS
  • 4 points /an (maximum 3 ans) pour ancienneté dans l’ASH
  • Historique dans la formation : 2 points par an pour un maximum de 6 points
  • Avis de l’IEN : très favorable, favorable, défavorable ; l’avis de l’IEN est prépondérant, le barème s’applique à avis égal.

Nouveau barème à compter de 2020 :

  • 1 point par année pour l’AGS – limité à 20 points (comme pour le barème des stages de formation continue)
  • 4 points /an sur poste dans l’ASH sur les 5 dernières années – maximum 20 points.
  • Pour les TRB, prise en compte du remplacement sur les postes ASH au prorata des remplacements (à partir d’un remplacement "long" d’une durée d’1 mois minimum ; 1 mois = 0,4 points par mois).
    Les remplaçant.e.s complèteront un tableau où ils inscriront leurs remplacements en AESH sur 5 ans. L’administration vérifiera par la suite.
  • Renouvellement de la demande de formation : 2 points par an si demande consécutive et identique pour un maximum de 6 points
  • 2 points par an (maximum 4 points) pour les enseignants qui ont passé l’examen CAPPEI en candidat libre et qui l’ont raté, cela permet d’apprécier la motivation des enseignants.
  • Avis de l’IEN : favorable ou défavorable (motivé par l’IEN).
    L’avis de l’IEN est prépondérant : à partir du moment où l’avis est favorable, c’est le barème qui s’applique.

Les élu.e.s des personnels trouvent ce nouveau barème intéressant avec l’ouverture aux candidats libres et aux remplaçant.e.s qui ont travaillé en ASH.

Le SNUIpp-FSU aurait préféré l’abandon de l’avis de l’IEN au profit du barème, mais apprécie quand même que l’avis « très favorable » de l’IEN ait été abandonné, car celui-ci créait des disparités entre circonscriptions (trop de subjectivité). C’était d’ailleurs une de nos demandes depuis des années.

2 - Départ en stage MIN :

Il n’y avait pas de barème pour les stages MIN jusque là. Il y a de plus en plus de demandes chaque année, il semblait donc important d’en créer un.

Réglementairement, les enseignants qui ont réussi le CAPPEI et qui doivent dans le cadre de leur formation faire dans les 5 ans des formations à hauteur de 100h, sont prioritaires pour partir en stage MIN.
Une fois les 100h réalisées, ils ne seront plus prioritaires pendant 5 ans pour postuler à nouveau à un stage MIN.

Pour les autres candidats dans la limite des crédits disponibles et au vu du nombre de départs en stage prévus, il serait envoyé en stage 50% d’enseignants étant sur poste ASH et 50% d’enseignants étant sur postes "lambda". Les personnes ayant déjà obtenu un stage ne seront pas prioritaires pendant 5 années pour en obtenir un autre.

Les personnes ayant obtenu un stage devront attendre 5 ans pour en redemander un second pour permettre au plus grand nombre de partir.

Tous les stages demandés qui ont lieu hors métropole seront refusés. La DSDEN privilégiera les modules sur les académies de Grenoble, Lyon et Auvergne, pour des raisons de coût.

Barème pour tous les candidats :

  • 1 point par an pour l’AGS
  • 5 points par an pour les personnes qui ont demandé un stage de même nature l’année ou les années précédentes (maximum 15 points).

Les élu.e.s des personnels souhaiteraient que tout le monde puisse partir en stage et pas seulement les collègues ayant le CAPPEI. Malheureusement, la circulaire ministérielle pose comme préalable la priorité aux candidats ayant le CAPPEI.

L’IEN-AESH peut remplacer à peu près 8 collègues en CAPPEI.

L’IA-DASEN propose qu’on se réserve une proportion de départs en stage MIN hors CAPPEI. Les élu.e.s des personnels y sont favorables s’il est possible de s’y tenir. Ainsi, dans la mesure du possible, l’IA prévoit d’essayer de réserver 10 % des départs en stage pour les enseignants n’ayant pas le CAPPEI.
Les services rappellent que le budget s’est réduit car on prend aussi dessus le compte personnel de formation. Afin d’augmenter le nombre de départs en stages MIN, il est proposé de ne pas enchaîner les stages MIN deux années de suite pour les candidats en CAPPEI, de faire leur module de 100 h sur deux années non consécutives.

Pour rappel 12 candidats en 2018-2019 et 7 candidats en 2019-2020 sont partis en stage MIN. Historiquement, depuis la mise en place de la première session de CAPPEI, il n’y a que des enseignants ayant le CAPPEI qui sont partis en stage MIN.
L’année scolaire 2018-2019, il y a eu plus de départs, mais le CPF n’était pas encore mis en place, le budget était donc plus important.

 

76 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU 73 Maison des Syndicats 77, rue Ambroise Croizat 73000 CHAMBERY
Tel : 04 79 68 91 65 Fax : 04 79 68 93 47 Email : snu73@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Savoie, tous droits réservés.