www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Savoie

Navigation

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : CHS-CT 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
4 juin 2020

*CHSCT* Conditions de travail, risques psycho-sociaux, stress, souffrance... Un réflexe : le CHSCT !

"Ce n’est pas à l’homme de s’adapter au travail, mais bien au travail de s’adapter à l’homme."

C’est la maxime qui a prévalu à l’installation des CHS-CT (comité hygiène et sécurité et des conditions de travail).

C’est une avancée qui doit permettre le développement d’une véritable politique de santé et de sécurité au travail :

- prévention des risques,

- suivi médical des personnels,

- reconnaissance des conditions de travail dans les risques liés à la santé,

- formation des agents de la fonction publique en hygiène et sécurité.

Les représentantEs FSU (SNUipp, SNES, SNUEP, SNEP) sont majoritaires dans la quasi totalité des CHS-CT et comptent bien s’y investir et les utiliser afin d’améliorer nos droits et nos conditions de travail.

En Savoie, la FSU a 3 sièges sur 7.

TitulairesSuppléants
Luc Bastrentaz (SNUEP-FSU)Stéphanie Turpaud (SNES-FSU)
Jean-Michel Roche (SNUipp-FSU)Natacha Matéo-Thibault (SNUipp-FSU)
Anne Reymond (SNES-FSU)Laure Frassinelli (SNES-FSU)

Secrétaire du CHSCT et suppléant :

- Secrétaire du CHSCT 73 depuis 2012 : Luc Bastrentaz (SNUEP-FSU)

- Suppléant : Jean-Michel ROCHE (SNUipp-FSU)

L’adhésion et la participation de tous sont primordiales et l’appel aux représentants des CHS-CT doit devenir un réflexe dès qu’une situation semble à risque pour la santé des personnels ou des usagers ou qu’un droit de retrait doit s’opérer.

Contactez le CHSCT 73 à chsctd-sec-73@ac-grenoble.fr
ou 06 21 68 15 92


rubon548

Pourquoi un CHSCT dans l’Éducation Nationale ?

Le mal-être au travail n’est pas circonscrit au monde de l’entreprise. Les agents de l’Éducation Nationale sont eux aussi largement concernés. Un agent sur sept (14 %) se dit en situation d’épuisement professionnel. Près d’un sur quatre (24 %) est en état de tension et de stress au travail. C’est le double de la moyenne nationale des cadres, qui sont 12% à être en situation de risque psychosocial avéré (étude du Carrefour santé social).

C’est la perte des valeurs « bon travail », « réussite des élèves » qui fait le plus mal aux personnels. En cause, l’importation dans les établissements scolaires de modes de management venus du privé, qui sont en contradiction avec le sens que l’on donne à notre métier : intensification du travail, mise en concurrence des personnels, réformes imposées, absence de concertation, etc...

Pendant longtemps, l’épuisement a été considéré comme un problème individuel, touchant des personnes fragiles. Mais c’est l’organisation du travail qui met en difficulté. Et personne n’est épargné. Le système impose une logique où ce sont les salariés qui doivent s’adapter au travail et non l’inverse et il s’agit donc de s’opposer à l’individualisation des difficultés, à la culpabilisation des victimes, à la gestion mercantile de la pénibilité.

La santé au travail ne doit jamais se négocier, et rester en bonne santé, c’est l’enjeu majeur de tout Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail. Le CHSCT et ses partenaires doivent barrer la route au système qui tente de masquer les ravages de sa politique managériale en mettant en cause la responsabilité personnelle des victimes du travail.

Santé au travail

Conditions de travail

C’est notre affaire

FAISONS respecter nos DROITS !

En savoir plus : consulter notre rubrique CHSCT

 

70 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU 73 Maison des Syndicats 77, rue Ambroise Croizat 73000 CHAMBERY
Tel : 04 79 68 91 65 Fax : 04 79 68 93 47 Email : snu73@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Savoie, tous droits réservés.