www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Savoie

Navigation

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actualité  / Direction 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
2 octobre 2020

Direction d’école en surchauffe

Alors que les directrices et directeurs d’école pâtissent déjà d’une charge de travail importante, dénoncée à maintes reprises et amplifiée depuis le printemps, la crise sanitaire ne doit pas être le prétexte à alourdir davantage ce qui leur est demandé au quotidien. Une situation que les représentantes et représentants du SNUipp-FSU ont exposé lors du groupe de travail direction d’école mercredi 23 septembre, rue de Grenelle. Lire la suite

tout petit Bonhomme Snu Les demandes de la profession sont pourtant connues du ministère qui a lui même mené enquête l’an dernier. Il est urgent de créer des emplois statutaires à temps plein pour l’aide à la direction et au fonctionnement de l’école. Toutes les écoles ont besoin d’une augmentation de leur temps de décharge. La partie administrative de la fonction doit être allégée et les tâches non indispensables pour la vie de l’école, les élèves et les familles doivent être supprimées. C’est de cela que les directions des écoles ont besoin en urgence et non pas d’une assignation de nouvelles compétences en fonction des appétences des uns et des autres.
Enfin, la question de la revalorisation salariale permettant de reconnaitre véritablement la fonction de direction reste toujours d’actualité, au même titre que la rémunération de l’ensemble des personnels des écoles.

ALLER PLUS LOIN :

- 15 mesures immédiates pour la direction

- 4p Direction et fonctionnement de l’école

- Article "Direction d’école : une nouvelle circulaire"

- Article "Direction : une porte s’entrouvre ?"

Direction d’école, 1 an après Christine Renon…

« Aujourd’hui samedi, je me suis réveillée épuisée après seulement trois semaines de rentrée ».
Nous avons cru que son terrible geste allait éveiller une attention nouvelle. Mais un an plus tard, force est de constater que rien n’a changé.
Près d’un an après le suicide de Christine Renon, la charge de travail des directrices et directeurs n’a pas été allégée comme le promettait le ministre. Pire, elle s’est considérablement alourdie avec la crise du covid et la valse des protocoles et des consignes sanitaires.

Un an après le suicide de notre collègue directrice d’école Christine Renon, où en est-on sur la direction d’école ?
Surcharge de travail, épuisement, reconnaissance du travail accompli... où en est le Ministère de ses promesses ?

Le SNUipp-FSU de la Savoie, a organisé une conférence de presse le jeudi 8 octobre à la Maison des syndicats, pour faire un état des lieux sur la direction d’école et porter ses revendications.

REVUE DE PRESSE :


Il y a urgence !
La grande majorité des enseignants n’a plus confiance dans le système. Si nous voulons que l’école puisse assumer les missions qui lui sont confiées, il faut lui en donner les moyens.
Le SNUipp-FSU exige des actes forts et l’octroi de moyens dès maintenant : allègement des tâches, décharges, aide au fonctionnement de l’école, revalorisation !
Ou faudra-t-il encore continuer à entendre, jour après jour, l’expression de la parte de confiance et même peut-être apprendre par un petit matin, à nouveau, le suicide d’une « directrice épuisée » ?

Les résultats et le verbatim de l’enquête sur les décharges de direction des écoles de 1 à 3 classes :

PDF - 643.8 ko
Verbatim enquête décharges dir 1-3 classes

=> A lire absolument, le billet de Paul Devin, IEN, secrétaire général du SNPI-FSU, souvent intervenu lors de stages de formation syndicale du SNUipp-FSU 73 : Christine Renon : un an déjà mais toujours le même épuisement

=> en Savoie, après de multiples demandes de la part du SNUipp-FSU 73, un premier groupe de travail départemental "direction d’école" se tiendra en visio le mercredi 14 octobre, de 14h à 16h, avec des représentant.e.s des personnels de chacune des 4 organisations syndicales représentées en CTsD (comité technique)(dont le SNUipp-FSU).

L’ordre du jour de la réunion sera le suivant :

  • Présentation du groupe départemental
  • Rappel des mesures ministérielles
  • Définition des missions et objectifs de travail :
    • être les interlocuteurs de proximité pour accompagner les directeurs dans leur fonction
    • évoquer les problèmes rencontrés dans la fonction et envisager des solutions
    • porter un regard sur les contenus des formation dispensés aux directeurs dans le cadre de la formation statutaire et la formation continue des directeurs
    • proposer des éléments pour la charte de confiance
    • programmer et mettre en œuvre les 108 heures
    • élaborer le calendrier annuel des réunions du groupe

Direction d’école : compte-rendu du groupe de travail départemental du 14 octobre

CONSIGNES SYNDICALES

108 heures : RAPPEL : 108 h : halte à la remontée des tableaux
La nouvelle circulaire sur la direction d’école parue au BO du jeudi 27 août indique que « les directeurs d’école ont, avec les équipes pédagogiques, la pleine responsabilité de la programmation et de la mise en œuvre des 108 heures dans le respect de la répartition réglementaire ». Une exigence de libre organisation portée depuis longtemps par la profession et le SNUipp-FSU. Il semblerait que les 18h de temps d’animation pédagogique restent cependant bien de la responsabilité de l’IEN et de l’équipe de circonscription et que les 6 h de conseils d’école soient incompressibles. Resterait donc 84 h à la libre organisation des équipes.
SORTIES SCO
Le SNUipp-FSU 73 rappelle que l’on peut continuer à utiliser la version papier, beaucoup plus simple que la version numérique, pour les sorties de proximité, sorties à la journée.

Rappel des textes  : les procédures d’autorisation et de contrôle des sorties scolaires avec ou sans nuitée sont définies par la circulaire n°99-136 du 21-9-1999. Elle impose donc une procédure d’autorisation et de contrôle sur le contenu sans préciser de formalisme même si elle propose des annexes. Cette circulaire fait bien référence à des annexes qui sont au format papier.
Le formalisme imposé par la DSDEN alourdit plus qu’il ne simplifie le travail des directeur.rice.s et des collègues, rien ne peut nous empêcher d’utiliser les annexes habituellement prévues. Cette organisation par Sorties Sco est peu contributive d’une amélioration des conditions de travail des personnels.

=> Réglementairement, il ne peut pas y avoir d’obligation de remplir Sortie Sco.

« Je réponds quand j’ai le temps »

Action « Direction d’école : Halte à la surcharge » pour permettre aux directrices et directeurs d’école d’exprimer leurs revendications face aux difficultés qu’ils-elles rencontrent pour accomplir les multiples tâches liées à leur fonction.
Bandeau direction
En utilisant ce logo dans toutes leurs communications avec l’administration, ces personnels expliquent la situation à laquelle ils doivent faire face en permanence : « Je réponds quand j’ai le temps ».

 

31 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU 73 Maison des Syndicats 77, rue Ambroise Croizat 73000 CHAMBERY
Tel : 04 79 68 91 65 Fax : 04 79 68 93 47 Email : snu73@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Savoie, tous droits réservés.